Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 12:13

      De découverte en découverte, voici qu'une nouvelle peinture de Paul Parfonry nous est apparue. Mise en vente sur le site e bey par la galerie Pierre Suzanne (20, rue Henri Régnault, 92210 Paris), au prix de 700€, elle nous offre un autre aperçu du style abordé par ce peintre. Réalisée probablement en fin de carrière (la mention 11 accolée à son nom correspond probablement à l'année 1911), elle se singularise de la notion de Petit maître des décors intérieurs urbains du XIXème siècle qui lui est le plus souvent attribuée.

   Intitulé Femme en déshabillé, c'est une huile sur panneau d'acajou de 27 x 21.6 cm. L'encadrement a été réalisé par la maison E. Adolphi à Paris. Cette peinture s'ajoute désormais à la liste de celles recensées tout au long des articles de ce blog.

    Manifestement, Berthe MADELEINE ( voir article :  http://parfgeneatoponyme.over-blog.com/2014/01/le-mod%C3%A8le-de-paul.html ), que l'on retrouve sur plusieurs peintures de Paul PARFONRY, n'est pas celle qui a servi de modèle ici. Utilisant malgré tout la chevelure au blond vénitien de ce modèle, la jeune fille apparaît dans ce cas plus jeune que ce que l'on peut trouver sur des peintures comme Une tasse de thé, La visite galante, Une artiste dans son atelier, ....

N.B. : Cette peinture aurait été vendue le 14/06/2019, après enchères, au prix de 382 €

Paul nous montre une autre vision de son artPaul nous montre une autre vision de son art

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) A bientôt.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de PARFONRY
  • : Le cadre directeur de ce blog consiste à réunir ce qui peut être transmis sur un patronyme. La présentation de tous ces personnages n'est finalement qu'une manière de transférer un patronyme. Qu'il soit culturel, social ou historique, ce patronyme ne fait que proposer un film dans lequel les séquences sont des instants de vie. L'environnement, le vécu de chacun a probablement plus d'impact sur ce que nous ressentons. Les gênes se diluent plus vite que le lien avec le mode de vie et les rencontres. Cette vision oblige à élargir le champs d'investigation en déviant de l'aspect purement généalogique. La découverte de nouveaux indices motive et assimile parfois cette recherche à une enquête. L'histoire ne peut être racontée de manière linéaire. Chaque élément, chaque personnage a droit à son histoire dans le récit tout en suivant le dénivelé et les courbes imposés par les aléas de l'Histoire et de la vie. Contrairement au patrimoine, un patronyme se voit contraint de s'adapter aux vicissitudes des évolutions sociales et des guerres. Le contenu des quelques 350 articles de ce blog a été rassemblé dans un livre intitulé "La véritable saga des PARFONRY de Neerheylissem - L'histoire d'un toponyme devenu un patronyme ".
  • Contact

Recherche

Pages

Liens