Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 07:33

      La compulsion des données nous a permis de trouver un nombre de 17 naissances de personnes portant le nom PARFONDRY sur le territoire français. Une répartition par période accompagnée du lieu de naissance est également disponible. Elle se présente de la sorte :

Période 1891 - 1915 : 2 naissances
    Paris 9ème
    Paris 16ème

Période 1916 - 1940 : 3 naissances
     Paris 1ère
     Paris 16ème
     Paris 18ème

Période 1941 - 1960 : 8 naissances
     Roye ( Somme)
     Meharicourt ( Somme)
     Meharicourt ( Somme)
     Rouvroy en Santerre ( Somme)
     Désertines ( Allier)
     Montluçon ( Allier)
     Nouvier en Thiérache ( Aisnes)
     Paris 14ème

Période 1966 - 1990 : 4 naissances
     Corbie ( Somme)
     Meharicourt ( Somme)
     Bordeaux ( Gironde)
     Levallois Perret ( Haut de Seine)


      Si le repérage des PARFONRY de France a pu se faire à ce jour dans la totalité en les reliant tous au même arbre généalogique et donc à la même origine (branche de Neerheylissem), cette approche n'a pas encore été totalement vérifiée pour les PARFONDRY.

      Avec l'aide de certaines personnes, descendant de la branche des PARFONDRY d'Aywaille en Belgique, il a été possible de reconstituer une grande partie de cette branche et d'identifier un certain nombre de ces personnes en France.

      Selon les données en ma possession, 11 à 12 de ces PARFONDRY de France font partie de cette branche d'Aywaille. Il reste par conséquent un certain nombre d'inconnues (5 à 6) plus particulièrement pour la période 1941 - 1965.

      Le but de ma démarche n'est pas nécessairement de réaliser l'arbre généalogique mais plutôt de vérifier l'identification des origines en les associant à l'une des branches repérées à ce jour. Cela me permettrait d'affiner mes recherches sur l'origine du toponyme mais aussi sur l'histoire des migrations.

      J'attends que l'on me confirme le lien pour ces 17 personnes. Il est sans doute possible que la mémoire collective se souvienne. Les personnes ayant déjà collaborés à l'édification de l'arbre d'AYWAILLE peuvent déjà indiquer lesquels de ces lieux de naissance en font partie. Par élimination, on arrivera sans doute progressivement à compléter les origines.
Des précisions pour expliquer les raisons de la migration vers la France sont évidemment les bienvenues.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Roland PARFONRY 17/11/2008 09:10

L'information transmise dans le commentaire précédent concernant l'existence d'un André PARFONDRY m'était inconnue. Je ne puis le relier à l'une des branches déjà identifiées. Plusieurs choses interpellent, à savoir le prénom peu courant à cette période,le mot "désertation" au lieu de "désertion" sans doute dans le titre de l''article et la date de publication : 1818. Vu le contexte de celui-ci, il serait plus relevant de relier cela avec la guerre 1914-1918 et en particulier les mutineries qui se sont déroulées dans l'armée française au Chemin des Dames dans le Nord, suivi de la destitution du général NIVELLE qui sera remplacé par PETAIN. Mais rien n'est moins sur et il faudrait pouvoir disposer du texte de l'article en entier avant de pouvoir le confirmer.
Dans un autre ordre, cette information signifie que l'inventaire des lignées de PARFONDRY est loin d'être terminée et que des découvertes restent à faire.

Alain Parfondry 16/11/2008 16:22

De quoi s'agit-il, et à quelle "branche" appartenait cet auteur?
Voir: http://www.worldcat.org/oclc/66413447?sloc=Netherlands