Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 20:57

     Voici le courriel que j'ai reçu aujourd'hui à mon bureau en provenance de notre ambassade à Rome

Subject:
Etudiants mémoires

 

J’ai reçu aujourd’hui le prof CHIANG, émérite de l’UCL (qui a géré un projet en Chine financé par l’AGCD et confié à la FAO) et deux étudiants  en agronomie spécialisation foresterie à l’UCL, Marc Parfondry et Stéphanie de Bellefroid qui vont faire une étude sur la durabilité de projets de reboisement financés par la Belgique et dans lesquels l’UCL a été impliquée. Un projet en Chine : Afforestation forestry planning and development in the Three North region et un projet au Vietnam : Participatory watershed management  in the HOANH BO District ;

C’est une recherche qu’ils espèrent voir acceptée par la CUD.

Ils ont été à la FAO pour consulter les documents  mais plus personne ne trouve le dossier d’identification du projet Vietnam.

Je leur ai conseillé d’aller te voir  si il n’y a plus rien à Bruxelles  peut être à Hanoi ? ici nous n’avons rien  avec tous les déménagements..

Merci de les recevoir

A plus

Signé : MVD

Ceci demande sans aucun doute une explication. Durant ma carrière professionnelle, depuis mon retour d'Afrique en 1991, j'ai travaillé dans le cadre de la coopération belge (AGCD : Administration générale de la Coopération au développement) en ayant en charge le financement et le suivi des projets de développement rural exécutés par l'agence spécialisée des Nations Unies s'occupant d'alimentation et d'agriculture : la FAO (Food and Agriculture Organization).

Dans ce contexte, j'ai eu à gérer, durant les années 90, ces deux projets en Chine et au Vietnam qui sont mentionnés dans le courriel. Le financement est arrêté depuis plusieurs années. Et un ancien collaborateur à ces projets, belge d'origine chinoise, ayant travaillé à l'UCL (Université Catholique de Louvain) se rappelle à mon bon souvenir en voulant mener une étude à posteriori de l'impact de ces projets. Comble de malchance, certains de ces documents ne semblent plus disponibles au siège de la FAO à Rome. Et par conséquent, je deviens l'homme providentiel, le dernier maillon, celui qui est dépositaire de la mémoire pour retrouver le parchemin qui manque.

Et par un hasard total, ce travail serait réalisé par deux étudiants dont l'un porte ce patronyme devenu si prestigieux sur ce blog. Qui est-il ? D'où vient -il ? Ou habite t-il ? No lo sé. Mais ce qui est certain, c'est qu'il est de ceux qui pourront dans les prochaines années perpétuer le nom. Et comme on n'a pas confirmation que le gêne mâle dominant existe bien réellement, il ne faut manquer aucune piste pour sensibiliser à la gravité relative de la situation de ce patronyme.

La mémoire professionnelle va dès lors être utilisée pour transmettre la mémoire intellectuelle contenue en partie dans ce blog afin de servir à la rédaction d'un mémoire universitaire. Personne n'aurait pu imaginer ce lien !!!!

Et en septembre 2009, ce PARFONDRY m'invita a assister à la défense de son mémoire dans les locaux de la Faculté d'agronomie, Unité de foresterie, Place Croix du Sud à Louvain-la-Neuve. Ayant eu la gentillesse, dans sa thèse transmise1, de me remercier « des précieux documents fournis «  et en me qualifiant, bien malgré moi, de « référent belge du projet FAO », il défendit avec beaucoup de conviction son travail réalisé sur la base d'un séjour de plusieurs semaines dans la région du projet en Mongolie intérieure en Chine.


           Et j'espère que cette rencontre me permettra de trouver l'ouverture que j'attendais pour entrer en contact avec l'un de ces PARFONDRY de Belgique qui auraient conservé les derniers éléments de mémoire encore existantes sur l'histoire de ce patronyme.
 
1  Etude de la durabilité d’un projet de boisement en Mongolie intérieure, République populaire de Chine ; Viabilité de la filière bois de la région de Tongliao ; Mémoire présenté par M. Parfondry, UCL, Année académique 2008/2009 ;  

Partager cet article

Repost 0

commentaires