Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 11:02

      Voici une autre montre à gousset de l'horloger bruxellois Emile PARFONRY. Elle a été mise en vente sur le site E bey durant ce mois de février 2010.

      Elle n'est pas du style " Boîte du Roi " comme les modèles découverts précédemment. Réalisée probablement plus tardivement, soit après 1910, elle se caractérise par la présence de sa chaînette de 43 cm de longueur, composée de mailles alternées aux couleurs or et métal. La montre et le boîtier intérieur sont en outre plaqués or, portant à l'extérieur les initiales L et C entrecroisées. D'un poids de 80 gr, son diamètre est de 4,7 cm. Et dernière particularité, elle est toujours accompagnée de son écrin de couleur pourpre de 9 x 6.5 cm.

      L'intérieur de l'écrin comporte les indications suivantes :

                                            Fournisseur du Gouvernement

                                        MAGASIN SUISSE 

                               Bijouterie E. PARFONRY - DEVOS

                    Fournisseur agréé de la Coopérative Militaire Nationale

                                    et des employés de l'Etat

                                           BRUXELLES

      Voici deux photos de cette montre

 

-Bk5djPwBmk---KGrHqYH-D4Es-yzWvBoBLZdJvmuFQ--_12.jpg

 

-Bk5es9Q-mk---KGrHqIH-DwEs97-5JNsBLZdL1PR-w--_12.jpg 

 

De ces indications, il en ressort que :

 

1. L'horloger Parfonry travaillait avec des fabricants suisses. Il achetait certainement des modèles dans ce pays. Il utilisait également un brevet suisse (Patent Moeri's) pour fabriquer lui-même certains modèles, dont " la Boîte du Roi ".

2. Confirmant ce qui nous avait été rapporté récemment par le responsable des Archives du Palais royal à Bruxelles, l'horloger n'était pas " Fournisseur officiel de la Cour". Son nom ne figure pas dans la liste des fournisseurs agréés, rassemblés dans un livre.  En fait, il avait fabriqué le modèle " Boîte du roi " pour certaines manifestations, dont le " Concours de tir du gouvernement ", pour lequel participaient essentiellement des militaires.

3. Pour la première fois, on trouve une association avec son épouse " DEVOS " dans la raison sociale mentionnée à l'intérieur de l'écrin. Ce qui peut expliquer dès lors la dénomination de " horloger - bijoutier " qui était dévolue à son commerce.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Bonjour,<br /> <br /> Je possède une petite montre à gousset E. Parfonry. Elle fait 2,5cm de diamètre, fond noir et chiffre romain doré. Sur l'arrière du boîtier, il y a 2 lettres monogrammées entremêlées. Pourriez vous me dire de quelle époque elle date? Merci
Répondre
S
Bonjour je suis en possession d'une montre gousset E.Parfonry Rue de Namur Bruxelles , qui appartenait a mon arrière grand père avec l'inscription Poste & Télégraphes, mais je connais pas ça date de fabrication est-ce que quelqu''un pourrait m'en dire plus?
Répondre
P
Cette montre doit dater de la fin du XIXème - début du XXème siècle, avant 1906. J'en ai un exemplaire renseignant, à l'intérieur, une médaille d'argent à Genève en 1896 et une médaille d'or lors de l'exposition de Paris en 1900. <br /> Avez-vous connaissance de la manière dont cette montre est arrivée dans votre famille ?
D
Je possède également une montre gousset de 1906 avec petit certificat à l'intérieur,ainsi qu'une gravure. Elle possède encore a belle boite et sa chaîne .<br /> "Véritable ROSKOFF"<br /> Valeur ?
Répondre
J
<br /> Elle m'a été cédée voici une quinzaine d'années par un ami collectionneur de la région de Thuin en Hainaut qui l'avait faite reviser par un horloger de Montignies sur Sambre près de Charleroi, je<br /> pense que la montre a toujours été dans la région de Charleroi dont je suis originaire et où je travaille. je vis dans la région de namur<br /> bonne soirée<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> En fait la gravure complète est "concours de 1901" prix remporté par MICHEL VANHEE, j'ignore s'il s'agit d'un concours de tir.<br /> Bien à vous<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Connaissez vous l'histoire de cette montre ? Est-ce un achat récent ou est-elle arrivée entre vos mains en passant par une série de personnes que vous avez identifiées ?<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Je possède une de ces montres signée "E. PARFONRY fabricant Bté du ROI rue de Namur 58 Bruxelles, à l'arrière les armoiries de Belgique et la mention "prix du gouvernement", le cadran est décoré de<br /> l'effigie de Léopold II et elle est datée d'un concours de 1901, elle porte le numéro 261174, le mouvement MOERI'S fonctionne encore parfaitement<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Merci pour cette information. Dans ce blog, je compulse les principaux résultats de mes recherches en rapport principalement avec ma famille mais pouvant s'étendre au toponyme plus généralement.<br /> <br /> <br /> Cet horloger est le frère de mon arrière grand-père. Je m'efforce de rassembler les informations sur cette fameuse montre " Boîte du Roi". J'en possède une également mais comme vous apparemment,<br /> il n'y est pas mentionné le nom du gagant au concours du tir. J'ai repéré à ce jour les propriétaires des montres de ce modèle, distribuées en 1900, 1901 et 1902. Il doit en avoir d'autres.<br /> Les montres de cet horloger sont parfois en vente sur E bey.<br /> <br /> <br /> Je vous remercie pour votre commentaire car cela démontre que les montres PARFONRY constituent une entrée pour arriver sur mon blog.<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Je la trouve assez fine et élégante. Dommage qu'elle te soit passer sous le nez. Tu pourrais peut-être contacter le nouveau propriétaire pour l'épingler à ta collection. PP<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de PARFONRY
  • : Le cadre directeur de ce blog consiste à réunir ce qui peut être transmis sur un patronyme. La présentation de tous ces personnages n'est finalement qu'une manière de transférer un patronyme. Qu'il soit culturel, social ou historique, ce patronyme ne fait que proposer un film dans lequel les séquences sont des instants de vie. L'environnement, le vécu de chacun a probablement plus d'impact sur ce que nous ressentons. Les gênes se diluent plus vite que le lien avec le mode de vie et les rencontres. Cette vision oblige à élargir le champs d'investigation en déviant de l'aspect purement généalogique. La découverte de nouveaux indices motive et assimile parfois cette recherche à une enquête. L'histoire ne peut être racontée de manière linéaire. Chaque élément, chaque personnage a droit à son histoire dans le récit tout en suivant le dénivelé et les courbes imposés par les aléas de l'Histoire et de la vie. Contrairement au patrimoine, un patronyme se voit contraint de s'adapter aux vicissitudes des évolutions sociales et des guerres. Le contenu des quelques 350 articles de ce blog a été rassemblé dans un livre intitulé "La véritable saga des PARFONRY de Neerheylissem - L'histoire d'un toponyme devenu un patronyme ".
  • Contact

Recherche

Pages

Liens