Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 11:44

       Grand marbrier d'art, François-Xavier PARFONRY n' a reçu que des éloges tout au long de sa carrière. On croyait tout savoir, tout connaître sur lui. L'extrait ci-joint nous démontre le contraire. Il n'a pas été uniquement reconnu dans son pays d'adoption. Dans un livre écrit en anglais, on y découvre que la statue de Joséphine de Beauharnais, installée à Fort-de-France en Martinique, est  considérée comme le chef d'oeuvre de toutes les Caraïbes. Si la sculpture est de Vital DEBRAY, n'oublions pas que son magnifique socle, avec un bas-relief représentant le sacre de l'Empereur à Notre-Dame de Paris, est de François-Xavier PARFONRY.

       De quoi ingurgiter un peu de sa salive en voyant qu'aujourd'hui le film " The Artist " est nominé 10 fois. Comme s'il avait fallu tout ce temps pour redécouvrir un esprit créatif et artistique.

   W. VANDERCOOK John (1938): Caribbee Cruise. A book of the West Indies, Reynal § Hitchcock, New York, pp. 216-217;

      The Savane is the main grass park in the center of the town. At one side of it are the cafés, the beginnings of the streets of shops, and a few official building. At the other side, behind the deep shadows of old trees, is the grey mass of Fort Louis, long guardian in the oldest and most important possession of France in the New World. In the midst of the Savane, with tall royal Palms around it, is a marble statue of Josephine de la Pagerie, Empress of France.

       It is by sculptor Vital Debray and it is by all odds the most beautiful work of art in the Caribbean. It is tall, lonely, elegant, deeply moving. Josephine stands facing the place where she was born.

        Voici la photo de la statue sur son socle en marbre de Carrare, installée Place de la Savane à Fort-de-France, en Martinique, avant que sa tête ne soit  " tranchée ". On y voit le bas-relief qui est une reproduction d'une peinture de DAVID.

         josephine FdF001

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires