Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 12:47

       On ne s'est jamais vraiment posé la question sur l'endroit de repos des brebis des crêches de Noël, une fois la période des fêtes terminée. Si le Père Noël s'en est retourné vers le Nord avec ses rennes, que deviennent les animaux qui servent de décor aux étables vivantes installées dans les différentes villes.

      On vient de retrouver toutes ces brebis par bonheur dans l'une des soulanes de l' Ariège, à 720 m d'altitude, près de la frontière espagnole. Dans un magnifique décor, elles se reposent désormais sous la garde d'un de nos représentants de la branche des PARFONRY de Neerheylissem.

      A la fois berger, éleveur et producteur, François PARFONRY assure le gardiennage entre deux périodes de fêtes. Il cajole son troupeau en vrai défenseur de la nature et en amoureux des produits du terroir. Et pour pouvoir satisfaire son mode de vie un peu austère, avec l'autorisation du Père Noël, François se met à produire du fromage, entièrement conditionné par ses soins. Un vrai produit bio, fort prisé par les habitants et les promeneurs du coin.

      Si un jour, vous passez par le petit village d'Alzen dans l'Ariège, n'hésitez pas à vous y arrêter. Entre Saint- Girons et Foix, non loin de l'Abbaye Notre-Dame du Pesquié. Un haut lieu pyrénéen, caractérisé par la Cascade de l'Extrême, au sein de la dynamique Communautés des communes du Séronnais.

      Repérez-vous grâce à la véritable yourte qui trône aux abords du patelin, .... au lieu-dit Salbaget, un peu plus à l'Est, selon l'expression du Professeur Tournesol ! Il n'y a plus que quelques pas pour y retrouver les vraies brebis des crêches de Noël. Et en complément, vous serez guidé par votre odorat qui vous informera sur le lieu de dégustation des délicieux fromages produits par François. Un regard à 180°, en direction du Sud,  pour visionner le paysage verdoyant caractéristique d'un piémont pyrénnéen, vous convaincra de choisir pour le retour l'un de ses délicieux fromages au lait de brebis.

      Car, n'oubliez pas. La vie est rude à cet endroit. Et François, sans ses brebis à Noël, est un peu isolé pendant la période des fêtes. Alors, allez lui rendre visite et vous y verrez, malgré tout, d'autres brebis qu'il élève déjà pour le prochain Noël.

                        Les brebis de retour des crèches ont une faim de ... loup !!!

IMG_9564.jpg      IMG 9625

                                                       Le troupeau rassemblé en plein air

 IMG 8872        IMG 8870      

                         Et voici le résultat, une superbe tomme de brebis à la saveur exquise

Fro-Fran1.jpg

                                     Avec aussi Juliette, la petite bergère avec son agneau           

                                           IMG 9033       

                

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrick Parfonry 18/01/2011 14:18


Dommage que le berger gardien des brebis des crèches de Noël ne soit pas connecté à internet... En son nom, merci Roland pour ce reportage ayant pour seconde vocation de citer sa production de
fromage fermier de brebis bio. PP