Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 16:42

      Voici quelques photos transmises par  une descendante de la branche des PARFONRY d'Erezée, petite - fille d'Alfred PARFONRY.

Photo 1 : José, Hubert - Narcisse et Alfred, les trois frères à l'esprit industriel de la famille.

Ce sont les enfants de Jean-Joseph PARFONRY, né en 1833 et décédé du choléra en 1866 mais aussi les frères d'Emile PARFONRY, le militaire décédé au Congo en 1883.

     José ( .... - 1938), à gauche, est parti s'installer à Séville en Espagne en y développant la construction de paratonnerres.

    Hubert - Narcisse (1859 - 1946), au milieu, après une incursion dans le Mato Grosso au Brésil comme directeur d'exploitation de plantations, a développé une société de tuyauteries et robinetteries à Bruxelles, en association avec LIELENS.

    Quant à Alfred (1861 - 1923), à droite, il s'est investi dans le secteur HORECA en Belgique.

La photo a été prise vers 1920

 

             numérisation0004

    

 Photo 2 : Les six enfants d'Alfred PARFONRY et de Marie Emilie VAN CAUWENBERG (1865-1947)

de gauche à droite : Ida (1906-1983), Louis (1884-1935), Albertine (1891-1960), Clarisse (1900-1930), Hortense (1887-1955), Emilio (1894-1969) et devant les parents Jacques HELLA (1916-1989) , le fils d'Hortense

Au vu de l'âge du garçon, la photo a été prise vers 1920

 

            numérisation0003

 

 Photo 3 : Hubert - Narcisse PARFONRY

Date : ? , probablement vers 1905)

 

                      numérisation0005

  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PARFONRY
  • : Le cadre directeur de ce blog consiste à réunir ce qui peut être transmis sur un patronyme. La présentation de tous ces personnages n'est finalement qu'une manière de transférer un patronyme. Qu'il soit culturel, social ou historique, ce patronyme ne fait que proposer un film dans lequel les séquences sont des instants de vie. L'environnement, le vécu de chacun a probablement plus d'impact sur ce que nous ressentons. Les gênes se diluent plus vite que le lien avec le mode de vie et les rencontres. Cette vision oblige à élargir le champs d'investigation en déviant de l'aspect purement généalogique. La découverte de nouveaux indices motive et assimile parfois cette recherche à une enquête. L'histoire ne peut être racontée de manière linéaire. Chaque élément, chaque personnage a droit à son histoire dans le récit tout en suivant le dénivelé et les courbes imposés par les aléas de l'Histoire et de la vie. Contrairement au patrimoine, un patronyme se voit contraint de s'adapter aux vicissitudes des évolutions sociales et des guerres. Le contenu des quelques 350 articles de ce blog a été rassemblé dans un livre intitulé "La véritable saga des PARFONRY de Neerheylissem - L'histoire d'un toponyme devenu un patronyme ".
  • Contact

Recherche

Pages

Liens